« La rose trémière » : fabrication de savons artisanaux

Amélie BORIE

AGGLO DU PUY EN VELAY

Fabrication de savons artisanaux (43 000 POLIGNAC)

Je m’appelle Amélie. J’ai créé mon entreprise « La rose trémière » en 2015 à Polignac.
Avant de créer mon entreprise, je travaillais dans un commerce de produits cosmétiques. J’ai découvert l’univers passionnant de la fabrication de savons (maîtrise des composantes, …).

J’habite à Polignac, une commune d’environ 3 000 habitants. Polignac est non seulement aux portes du Puy-en-Velay mais ce centre bourg médiéval abrite aussi la forteresse qui est un site touristique majeur (environ 35 000 entrées/an) sur l’agglomération du Puy-en-Velay.

Me mettre un jour à mon compte dans ce secteur d’activité, c’était une évidence car c’est un savoir-faire valorisant et c’est plus de liberté au quotidien.

La bâtisse dont nous sommes propriétaires, au cœur du centre bourg, nous a permis de développer mon activité artisanale. Nous habitons Polignac et proposons des hébergements via Gite de France.
Les enfants sont encore petits (4 ans, 8 ans et 10 ans) donc ils sont à deux pas de l’école, ce qui facilite grandement les choses pour combiner la vie de famille et mon métier.

Pour lancer son activité : il faut s’accrocher, être solide et avoir du courage ! Quand j’ai créé, j’ai eu le soutien des banques, de la plateforme d’initiative. J’ai bénéficié d’un coup de pouce avec un prêt à taux zéro.

Mon entreprise existe depuis 2015. J’élargis ma gamme de produits (bougies, shampoing, savons, cosmétiques pour homme et femme…). J’ai donc le projet d’agrandir mon laboratoire et espace de vente pour les rendre plus fonctionnels et accueillants. J’ai pu bénéficier d’une aide à l’investissement de la Communauté d’agglomération.

Ma famille me soutien : ils sont fiers même si au départ ils m’ont dit qu’il fallait être folle pour se lancer dans cette aventure!
Bien sûr, ça demande de s’adapter notamment quand je dois m’absenter les week-ends, pendant les fêtes de Noël… Je suis présente sur les marchés, les foires au niveau local (l’incontournable marché du samedi matin au Puy-en-Velay) mais aussi à l’échelle de la Région Auvergne Rhône Alpes car il y a du potentiel pour ce créneau de niche !

De plus en plus d’ados viennent acheter mes produits. La nouvelle génération se préoccupe des substances contenues dans les gels douche, et plus globalement de l’environnement. Mes produits portent la mention « Nature et progrès » et sont commercialisés dans les boutiques Bio du département. Donc quand une petite fille attire sa grand-mère vers le stand pour lui conseiller d’acheter mes produits, ça me rend optimiste pour l’avenir !

J’étais fière quand on a parlé de moi, de mon travail dans un article de presse ! Mais, ce n’est pas facile tous les jours. Les taches administratives, « la paperasse » sont omniprésentes et il faut être en veille sur le côté réglementaire (ce que l’on a droit de faire, les normes… ). Le travail avec les fournisseurs a aussi une influence sur notre travail donc autant choisir les bons (les délais de livraison, le service après vente …). En 2019, j’ai recruté une personne en alternance (BTS ) pour être soutenue sur la partie préparation (étiquetage, emballage, … ) et vente ! C’est un réel soutien mais je ne peux pas reconduire l’expérience d’un point de vu financier ça ne passe pas.

  • Pour conclure :

Il ne faut pas hésiter à « toquer » à toutes les portes pour se faire aider.
Ne pas compter son temps et s’accrocher aussi car ça en vaut la peine !

CONTACT

Contactez-nous

Téléphone : 06 31 67 71 41

Nous écrire

x