Réinventons l’Envie d’R

L’installation en agriculture : un partenariat avec les ADDEARs

Le réseau des ADDEARs, associations de promotion de l’Agriculture Paysanne, travaille en partenariat avec les territoires d’Envie d’R pour accueillir et accompagner des porteurs de projets désireux de s’installer en agriculture.

Ces structures, portées par des paysans engagés sur les enjeux de reprise, effectuent non seulement un accompagnement sur l’ensemble du projet mais permettent une mise en lien et des rencontres avec des cédants. Les territoires sont aux côtés de ces associations dans la détection de porteurs de projets, l’aide à la recherche de foncier voir même parfois de solution de logement.

Ce partenariat est particulièrement développé entre les Communautés de Communes de la Montagne d’Ardèche , des Monts du Pilat et les deux ADDEARs départementales de l’Ardèche et de la Loire.

Aussi, dans le cadre du programme de rendez-vous thématiques organisés par Envie d’R (en mai sur le commerce et en juin sur le test d’activité), une webconférence a été organisée conjointement le 11 février à destination de porteurs de projets désireux d’en savoir plus sur l’installation et/ou la reprise agricole.

A cette occasion, des témoins ont étés mobilisé avec :

  • Pierre, paysan en agriculture bio en Ardèche à proximité du Gerbier de Jonc (source de la Loire), à la recherche d’un repreneur pour sa ferme où il élève un troupeau de bovins allaitants sur les célèbres prairies fleuries du pied du Gerbier et cultive des variétés locales de pomme de terre. Très sensible aux valeurs de l’Agriculture Biologique, au respect du vivant, de l’humain et de la terre, Pierre accueille aujourd’hui Solène et Etienne pour une transition et une transmission tout en douceur, accompagnée par Elisa de l’ADDEAR 07.
  • Paula récemment installée en agriculture biologique, dans le Parc du Pilat, à Burdignes (Loire) à 900 m d’altitude au sein d’un GAEC (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) de 3 associés, a présenté son activité d’élevage (vaches et chèvres) puis de transformation et vente des fromages à la ferme et sur les marchés. Elle a également pu échanger avec les participants sur son parcours, l’accompagnement et la mise en lien avec les membres du GAEC dont elle a pu bénéficier grâce au travail de Delphine de l’ADDEAR 42.

Par ailleurs, des temps en sous-groupes ont étés organisés afin de permettre un échange entre les porteurs, les organisateurs et les témoins. Les échanges ont étés très cordiaux et riches.

Suite à cette séance, qui a réuni 6 participants, un travail a été enclenché avec les porteurs de projets, les ADDEARs concernées et les deux communautés de communes par exemple pour l’accompagnement de projets, territorialement innovants de par leur sensibilité environnementale ou la combinaison d’activités.

 

CONTACT

Contactez-nous

Téléphone : 06 31 67 71 41

Nous écrire

x